Français FR English EN

Pour ses 10 ans, le prix « 10.000 startups pour changer le monde », organisée par la tribune, reprend la route pour son tour de France et des Outre-Mer à la recherche des pépites qui changent le monde.

10 ans du prix 10 000 startups pour changer le monde

Le principe : couronner une start-up dans chacune des six catégories Environnement & Energie, Industrie du futur, Data & IA, Smart tech (innovations d’usage), Santé et Start (pépites en phase d’amorçage).

Des sélections ont déjà eu lieu à Marseille le 20 janvier et à Lyon le 21 janvier. Les start-up candidates sont venues pitcher leur innovation devant un jury de professionnels. En plus de La Tribune se trouvaient leurs partenaires BNP Paribas, la Mission French Tech, Bpifrance, Business France et La Plateforme.

Découvrez les start-up retenues pour la finale lors de ces 2 dates.

Sélection des startups à Marseille

Catégorie Environnement & Energie : Sempack.

Sempack packaging

Sempack est basé sur le concept de la poche à pâtisserie et peut contenir toutes sortes de produits à travers un emballage original et ergonomique. Il s’agit d’une poche souple conique composée d’un film multicouche capable de se tenir tête en haut ou tête en bas. L’objectif : proposer aux professionnels comme aux particuliers un packaging alternatif, 100% éco-responsable. La solution s’adresse à de nombreux marchés : alimentaire, boisson, cosmétique, industriel, home care, vétérinaire…

🔹🔹🔹

Catégorie Industrie du futur : Marklix

marklix startup

Cette start-up développe des logiciels de pilotage de la fabrication en 3D et offre la possibilité de produire des pièces détachées à la demande. Son algorithme nourri à l’intelligence artificielle détecte les défauts de conception, calcule les coûts de fabrication et choisit les matériaux et technologies d’impression les mieux adaptés au bon fonctionnement de la pièce. Les fichiers 3D envoyés sont ensuite protégés par une blockchain privée pour pallier les éventuels problèmes de fuite de propriété intellectuelle et de gestion de la responsabilité en cas d’accident ou de casse.

🔹🔹🔹

Catégorie Data & IA : HD-Signs

HDSIGNS

La start-up d’Avignon ambitionne de développer le premier réseau européen d’observation météorologique terrestre haute résolution, via la généralisation d’infrastructures routières intelligentes, capables de collecter les données météorologiques. Ses panneaux de signalisation augmentés vont être déployés dans le Vaucluse cette année.

🔹🔹🔹

Catégorie Smart tech : Nanaba

NANABA

Cette EdTech niçoise propose une application mobile qui bloque les applications présentes sur les téléphones et tablettes des élèves. Pour les débloquer, l’enfant doit réaliser un quiz éducatif dont la matière et le niveau aura été choisi par le parent.

🔹🔹🔹

Catégorie Santé : Avicenna.AI

AVICENNA.AI

La pépite de La Ciotat développe des solutions d’intelligence artificielle dédiées à l’aide au diagnostic des pathologies d’urgence à partir d’images de scanner. Combinant les principes de deep learning et de machine learning, Avicenna.AI offre aux professionnels de santé des outils leur permettant d’identifier en un temps record les patients devant être pris en charge en priorité.

🔹🔹🔹

Catégorie Start : C3B

C3B pédalier de vélo

Innovation de rupture dans le pédalier de vélo -qui n’a pas été repensé depuis l’invention du cycle- la start-up marseillaise a mis au point un système de pédalier qui supprime le point mort haut, ce qui améliore le confort et booste la puissance du pédalage pour les vélos manuels et même électriques.

▪️▪️▪️ ▪️▪️▪️▪️ ▪️▪️▪️

Sélection des startups à Lyon

Catégorie Environnement & Energie : La Tannerie Végétale

la tannerie végétale

Cette start-up a développé une innovation de rupture, protégée par un brevet international, qui créé une alternative écologique aux cuirs. Cette nouvelle matière est 100% végétale et recyclable et se destine aux industries de l’habillement, de la mode, du luxe et de l’ameublement.

🔹🔹🔹

Catégorie Industrie du futur : MagREEsource

magreesource grenoble

Spin-off du CNRS et située à Grenoble, MagREEsource ambitionne de recréer une filière industrielle de fabrication d’aimants, dont la fabrication est aujourd’hui dominée par la Chine. Pour réussir ce pari, la start-up mise sur une technologie brevetée qui permet de recycler les aimants du marché en fin de vie, condition sine qua non pour la compétitivité du projet face au monopole chinois.

🔹🔹🔹

Catégorie Smart tech : Gestia Solidaire

gestia solidaire

Cette start-up sociale résout le problème du mal-logement pour les millions de Français. Pour convaincre les propriétaires, la start-up les aide à optimiser leur fiscalité et à trouver des aides pour rénover leur bien en contrepartie de baisser le prix de leur loyer. La proptech leur offre aussi des garanties d’impayés et dégradations.

🔹🔹🔹

Catégorie Santé : Healshape

healshape

Cette medtech développe une bioprothèse 3D destinée à la reconstruction mammaire, pour les patientes ayant subi une mastectomie à la suite d’un cancer du sein. Son ambition : reconstruire le volume du sein et le mamelon à partir des cellules de la patiente. Actuellement en phase pré-clinique, la startup vise le marché européen dès 2026 et américain en 2027.

🔹🔹🔹

Catégorie Start : Keepio

keepio gardienne des troupeaux

La start-up « gardienne des troupeaux » propose des solutions connectées pour les animaux d’élevages. Ses colliers conçus et fabriqués en France sont développés pour répondre à la gestion des troupeaux en zone de prédation du loup. Bénéficiant d’une autonomie de 45 jours et d’une capacité de surveillance permanente, utilisable même en haute montagne sans connexion internet. Le collier est réalisé avec des cuirs déclassés de l’industrie du luxe et de la chaussure.

▪️▪️▪️

La suite des sélections

Les prochaines sélections se tiendront à Nantes le 27 janvier, à Paris le 28 janvier, à Strasbourg le 3 février, à Lille le 4 février, à Toulouse le 10 février, à Bordeaux le 11 février pour la métropole et La Guadeloupe, Tahiti et La Réunion en outre-mer en février – mars 2022.

La cérémonie de remise des prix aura lieu au Grand Rex le 28 mars prochain. En plus des six prix -un par catégorie-, le jury national décernera également un prix Coup de cœur, un prix Impact et un prix International, tous parmi les lauréats régionaux non primés. Enfin, il y aura aussi un prix spécial Outre-Mer, récompensant une startup issue de trois étapes spéciales à La Réunion, dans les Caraïbes (Guadeloupe, Martinique et Guyane) et en Polynésie française.

Retrouvez ces start-up et leur écosystème sur notre plateforme.

Share This

Share This

Share this post with your friends!